top of page
  • fannyaladenise

La Langue

Dernière mise à jour : 2 avr.

Mais pourquoi un article sur la langue, cette partie du corps à la quelle nous ne faisons pas vraiment attention, et qui ne fait pas mal ?

Pour vous aider à comprendre son importance dans notre corps et notre vie !!!



Alors déjà, c’est un organe composé de différents muscles et en lien avec tout le corps.


Voyez sa taille: il n’y a pas que la partie que nous arrivons à sortir de la bouche quand nous tirons la langue !!

Regardez comme elle descend jusque la branche horizontale de la mâchoire.


Sentez en en palpant assez fort sous votre menton, à l’angle du cou, que vous pouvez faire bouger votre langue : elle est donc en interaction avec le plancher buccal : le plancher de la bouche.

D’ailleurs, allez la palper à l’intérieur : faites le tour, passez dessous et sentez aussi comme elle descend et jusqu’où elle va en profondeur de votre bouche ! Ne vous faites pas vomir non plus !!


Elle est donc composée de plusieurs muscles  :

- longitudinal supérieur et inférieur

- vertical

- transverse

- amygdalo-glosse

- pharyngo-glosse.


Qui vont permettre les mouvements suivants :

Prêt pour les grimaces ? vous voulez voir mes grimaces? regardez la vidéo!!

- latéralisation de la langue à gauche et à droite : allez toucher votre joue le plus loin possible

- la coupe ou la tuile si vous préférez

- extension : tirez la langue le plus en avant possible

- élévation : mettez votre langue sur votre palais : pointe derrière les incisives et corps de la langue contre l’arrière du palais.

- péristaltisme : c’est le mouvement que fait votre langue quand vous déglutissez : une vague de l’avant vers l’arrière

- étalement : faites une langue bien plate et large.


Peut-être avez vous noté un problème dans la mobilité de votre #langue en faisant ces mouvements … Ils sont essentiels pour que bébé puisse téter sans problème.


La langue est ensuite rattachée au reste du corps par d’autres muscles, faites défiler les diapos pour les voirs:

- stylogloss : avec l’os temporal

- hyogloss : avec l’os hyoïde

- palatogloss : avec l’os palatin

- le géniogloss : avec le muscle génien


Sans parler des #fascias et notamment de la chaîne antérieure qui descend entre autre jusqu’au diaphragme. (article sur le diaphragme et l’inspiration). Vous pouvez la sentir en mettant bien votre langue au palais et en allant mettre votre tête en arrière comme pour regarder le plafond : sentez dans votre cou, votre thorax etc...


Maintenant que vous la connaissez un peu mieux : quel est son rôle à cette langue ??

- #parler ? Oui bien sûr mais pas que…

- #déglutir : oui et pas n’importe comment : déglutir en prenant appui sur le palais dur juste derrière les incisives du haut, là où il y a une petite bosse. Puis en faisant une vague de l’avant vers l’arrière pour propulser ce qu’il y a à avaler en arrière. D’ailleurs quand elle a finit, elle reste la haut !

Si ce n’est pas le cas chez vous, il et important de voir pourquoi et de le corriger car nous déglutissons 1500 à 2000 fois par jour !

- #stimulation du nerf vague : par cette position, la langue stimule le nerf vague, soit le nerf de la détente. Si la langue est ailleurs, par exemple en bas, vous êtes plutôt en mode orthosympatique, mode, guerrier, vigilent++ et il peut être plus difficile pour vous de vous poser, de vous détendre, de vous endormir… Je pense là notamment aux bébés qui ont besoin de téter ou d’être bercer pour dormir. Cela peut être pare que leur langue n’est pas au palais et qu’ils cherchent à stimuler autrement leur nerf vague pour s’apaiser…

- #croissance du palais : à chaque déglutition, la langue vient mettre une forte pression sur le palais ce qui va stimuler sa croissance ainsi que celle du crâne tout entier. Un mauvais positionnement de langue peut créer une mâchoire du haut trop petite et un besoin d’orthodontie et d’arracher des dents car il n’y aura pas assez de place pour les dents… (cf article sur l’orthodontie )

- #respiration nasale : indirectement, quand votre langue est bien positionnée, vous respirez par le nez ce qui vous permet d’humifier, de filtrer et de réchauffer l’air inspiré et de bien oxygéner votre cerveau et votre corps par la production de monoxyde de carbone vasodilatant vos vaisseaux. Tout ceci n’est pas le cas si vous respirer par la bouche…


Vous comprenez mieux pourquoi elle est si importante votre langue ?


Vous avez constaté un souci au niveau de votre langue ? Ok, la question est maintenant de trouver la cause afin de rétablir la physiologie. Vous avez compris qu’il peut y avoir plein de raisons et l’une d’entre elle peut être un frein restrictif de langue  (article à ce sujet).

Vous pouvez trouver encore plus d'info ici: https://www.harmonyz.fr/therapie-cranio-sacree/troubles-oro-myo-fonctionnels-et-freins-restricitifs-buccaux, me contacter ou prendre rendez-vous!


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page