top of page
  • fannyaladenise

La Charge Mentale

Dernière mise à jour : 1 août 2023




définition selon le larousse : « poids psychologique que fait peser (plus particulièrement sur les femmes) la gestion des tâches domestiques et éducatives, engendrant une fatigue physique et, surtout, psychique. (Cette préoccupation constante de la logistique du foyer, même dans les moments où elles ne sont pas dans l’exécution de ces tâches, concerne avant tout les personnes qui travaillent.) »


Je trouve cette définition de la charge mentale réductrice aux charges du foyer.

Pour moi, cela en fait partie mais l’activité professionnelle peut en être une aussi, voir même les loisirs suivant la manière dont ils sont vécus.


Pour moi, la charge mentale est donc tout ce qui pèse sur notre #mental.

Tout ce qui reste en suspens quelque part dans notre tête jusqu’à être traité.

Mais cela peut aussi être sur notre corps comme des valises à traîner, ou à porter, et créer un #poids que nous portons chaque jour.

Cela fait donc une tête pleine avec un corps lourd…


J’ai été longtemps une championne du port de charge mentale avec un conjoint qui a une activité professionnelle très prenante temporellement parlant, deux enfants, des animaux, une grande maison et un cabinet à gérer.

En tant que femme (et tout les #croyances que porte ce sexe), qui ne travaille pas de 8h à 22h, il m’a semblé logique de m’occuper des enfants, de la maison, des animaux, des papiers en plus de mon travail ; attendant parfois avec impatience le week end pour pouvoir me « décharger » (ou pas) d’une partie de ce poids. Je précise que c’est une position que j’ai choisie dans ma vie.


Cela donne une tête pleine de #pensées, des post-it partout sur le bureau, un corps lourd à bouger et à certaines périodes de l’année, une grosse fatigue. D’ailleurs si je dors beaucoup, ce n’est peut-être pas pour rien !!!!

Je suis sûre que certains et certaines se reconnaîtront là ! Ça n’a pas forcément été un problème pour moi car je me sens très forte et suis capable de porter beaucoup de choses, ( comme pleins d’autres ).


C’est quand le corps lâche car il n’en peut plus que cela pose problème.

Cela ne m’est pas arrivé car je suis quelqu’un de très à l’écoute de mon véhicule corporel et j’ai pu capter les signes d’un besoin de changement avant de m’écrouler !! En effet j’ai eu une période de sorte de vide physique où je pouvais effectuer le quotidien mais je sentais que si j’en rajoutais alors je risquais de tomber malade.


Du coup, j’ai commencé une opération #délestage !!

- La question que je me suis posée est : qu’est ce que je porte qui n’est pas de ma #responsabilité ??

Au niveau des enfants, en tant que parent, nous sommes là pour les porter sur ce qu’ils ne peuvent pas encore faire en #autonomie. Au fur et à mesure qu’ils grandissent et acquièrent des capacités, à nous de leur rendre cette charge. J’ai donc redonné à mes adorables enfants, ce que je portais pour eux qu’ils avaient la capacité de gérer.


Beaucoup de charges viennent de la place que nous prenons dans les relations humaines. Je vous laisse lire ou relire l’article Trouver sa place si ce thème vous parle.

En repérant les instants ou je n’étais pas à ma juste #place, j’ai aussi pu redonner à chacun sa responsabilité dans la relation. J’ai mis cette phrase au passé mais je suis sûre qu’il y a encore des endroits à voir !!


En dehors de la légèreté que cela procure pour celui qui se déleste, ce replacement, a un autre avantage : il redonne à chacun son #pouvoir : car si je porte quelqu’un (au sens figuré!!), il n’est pas libre d’être qui il souhaite être puisqu’il dépend de moi et donc de ce que je veux pour lui et de ma manière de voir les choses.

Mais si je me place simplement en accompagnatrice, à ses côtés, sans volonté et en toute confiance en ses capacités, alors je lui redonne son pouvoir d’être celui qu’il souhaite, de faire les choses à son rythme et à sa manière.

Ok, ça ira moins vite… ;-) Mais ça sera plus léger pour moi et plus épanouissant pour l’autre… Gagnant gagnant !!

Cela est très clair dans la relation parent enfant mais applicable dans toutes les autres…


- Autre chose dans ce délestage, ce sont les attentes… Un grand thème pour moi qui mérite tout un article (prochainement!!).


Reste le quotidien. Personnellement, je fais confiance pour cela à mes #automatismes qui me permettent de réaliser pleins de tâches sans même y penser !! ou alors je les fais en pleine conscience et cela n’est plus une charge !! Et aussi, je fais confiance à mon mental : je lui demande de se souvenir de choses importantes pour moi et les lui confie puis les enlève de ma conscience jusqu’au moment où il me les rappellera !! Parce qu’en fait c’est son rôle à notre mental !!! Nous soutenir, juste soutenir et pas prendre toute la place !!


- Et j’ai aussi fait beaucoup de #tri dans ma vie pour ne garder que ce qui est indispensable ou bien est vraiment en accord avec moi-même. J’ai donc renoncé à certaines choses qui me plaisaient bien tout en me coûtant pour ne garder que ce qui m’épanouit vraiment et y dédier mon énergie ! Ça fait de la place même si ça oblige à renoncer...


Et toutes ces charges peuvent aussi être des poids sur notre corps. Quand vous en prenez conscience, vous pouvez les rendre à qui ils appartiennent ou bien les poser là ou vous voulez et vous alléger !


Alors, opération délestage ???

Si vous avez besoin d’aide, je vous accompagne avec plaisir mais je vous préviens, je ne porterai pas les valises à votre place !!!

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page